GO
GO

L'arthrose chez le chien et le chat

Dernière mise à jour le 31/05/2013

Qu'est ce que l'arthrose?

Le développement de l'arthrose est un processus complexe qui touche le cartilage articulaire.
Celui-ci sert à protéger les structures osseuses qui composent une articulation. Le cartilage produit le liquide articulaire, la synovie et aide à la réalisation des mouvements articulaires. Ce sont donc des structures qui sont soumises à énormément d'efforts et de tensions. Pour de multiples raisons, le processus de réparation du cartilage articulaire peut se dégrader et les articulations dégénèrent progressivement. Ces articulations peuvent dégénérer avec l'âge (on parle d'arthrose primaire) ou lorsque l'articulation fonctionne mal comme dans le cas de la dysplasie de la hanche (on parle alors d'arthrose secondaire). Un traumatisme (même survenu des années plus tôt...) peut aggraver et accélérer le développement de la maladie. D'autres facteurs aggravent l'arthrose comme l'obésité.

Photo: http://canizen.com/blog/wp-content/uploads/2011/10/arthrose_schema.jpg

Cette dégradation de l'articulation entraine de la douleur. Et dans les cas les plus graves, une incapacité à se déplacer. L'arthrose touche beaucoup les animaux de compagnie, simplement parce que ce sont des quadrupèdes et donc qu'ils sollicitent énormément leurs articulations. On estime que l'arthrose touche en moyenne un chien sur cinq...

Comment se manifeste l'arthrose chez mon animal de compagnie ? L'arthrose provoque des symptômes discrets et peu visibles. Au début de la maladie, l'animal n'exprime que peu la douleur. Le propriétaire doit être attentif au moindre signe d'arthrose. Chez le chien, on note souvent en premier lieu, une réduction de l'activité habituelle, des raideurs ou des difficultés à se lever après être resté longtemps couché. Ensuite seulement, peuvent apparaitre des boiteries.
Lorsque l'arthrose est sévère l'animal se met à se plaindre à certaines occasions et à lécher les articulations douloureuses. L'arthrose peut également le rendre agressif, il se défend par crainte de la douleur, il faut donc faire attention en présence d'enfants ! Les changements de température ou un effort physique intense peuvent aggraver la douleur, on parle alors de crise aigüe d'arthrose et il faut rapidement traiter la douleur pour qu'elle ne devienne pas chronique.
Chez le chat, les symptômes sont encore plus discrets. Si vous remarquez que votre compagnon passe plus de temps à dormir, joue moins, ou a difficile à sauter sur un meuble ou une chaise, il est important de consulter un vétérinaire. C'est probablement la manifestation de l'arthrose !

Traitement :

Malheureusement, une fois installée l'arthrose ne disparait plus. Il est donc extrêmement important de réagir vite et de traiter l'animal le plus rapidement possible. Mais je vous rassure, si le traitement est mis en place suffisamment tôt votre animal va rapidement retrouver une seconde jeunesse. Et si vous poursuivez correctement ce traitement il vivra encore de longues années

Le traitement de base est médicamenteux. Du moins lors de crises aigues. On administrera à votre animal un anti inflammatoire. Au départ la durée d'administration des antidouleurs peut être relativement longue. Le but du traitement est d'éviter l'apparition de douleurs chroniques. Parfois dans les cas les plus avancés, le traitement antidouleur devra être donné pendant de longues périodes. Si c'est le cas, il est conseillé de faire une analyse sanguine deux fois par an.

Elle doit être accompagnée d'un contrôle du poids de l'animal et du contrôle de l'exercice de l'animal.
L'idéal est la marche en laisse, la durée de la promenade doit être de plus en plus longue. Cela permet de maintenir les masses musculaires et la mobilité des articulations. La natation, si l'animal aime ça, permet également de faire travailler de manière douce les articulations.

Il est extrêmement important d'avoir un exercice régulier. Il est donc important d'éviter les longues ballades le week-end et l'absence d'exercice pendant la semaine.
Il faut éviter les sauts, les accélérations et décélérations rapides. Et si l'animal se remet à boiter il faut rapidement diminuer les exercices. Mais attention à ne pas arrêter complètement les exercices car cela provoquerait de l'ankylose et une dégradation de l'état de votre compagnon.
Lorsque l'animal est en surpoids, les articulations sont plus sollicitées et donc elles seront plus rapidement douloureuses. La gestion du poids est une des clefs du traitement. Cela stimule également le largage d'endorphines et donc le bien être de l'animal. L'exercice est donc important tant pour le physique que pour le bien-être du chien.

L'alimentation et les chondroprotecteurs jouent aussi un rôle important. Les nutraceutiques, ou compléments alimentaires ont depuis longtemps, tant chez l'homme que l'animal, prouvé leurs efficacité dans le traitement de l'arthrose. Il est possible de les administrer sous forme de suppléments alimentaires ou de directement les intégrer à des aliments spécialement étudiés à cette fin.

Pour les cas modérés ces produits suffisent à eux seuls pour contrôler la douleur. Ils doivent être utilisés à long terme pour limiter la progression de la maladie.

Comme vous le voyez, nous avons opté pour des compléments alimentaire riches en Glucosamine et en chondroitine mais qui vont encore plus loin, grâce aux antioxydants, aux acides gras essentiels et à la phytothérapie.

Changement dans l'environnement Il est important d'offrir à votre animal un milieu sec et chaud, une litière épaisse confortable et propre, un sol non glissant, éviter les marches d'escalier. On peut également surélever les gamelles.

En conclusion, même si beaucoup de chien sont touchés par l'arthrose, ce n'est pas une fatalité chez le vieux chien. On peut traiter l'arthrose et empêcher l'animal de souffrir, il pourra ainsi vivre de longues années sans douleurs.

Pour l'UPV,
Dr Stéphane Dewaels