GO
GO

Danger pour nos compagnons!

Dernière mise à jour le 09/08/2012

Les vacances sont le moment idéal pour se détendre, oublier le stress du quotidien et profiter de l'apéro de midi sans culpabiliser...Mais cette période d’insouciance conduit parfois au drame... Ce ne sont pas toujours les vacances pour vos animaux de compagnie...

Petite piqûre de rappel! Oui les vétérinaires aiment bien les piqûres...

Les chiens et la voiture.

Tout d'abord un petit rappel de physiologie, si Monsieur transpire au cours de votre grimpette dominicale en vélo du mont Ventoux, c'est normal. L'homme, comme la plupart des mammifères, possède des glandes sudoripares réparties sur le corps qui permettent de réguler la température en évaporant sa transpiration. Malheureusement le chien ne possède que très peu de ces glandes. On en retrouve quelques-unes au niveau des coussinets. Très mal placées pour refroidir Médor.

Le chien a donc développé d'autres techniques pour réguler sa température.Vous avez sûrement tous déjà vu votre chien avoir chaud !

Il halète énergiquement pour rafraîchir son corps. En augmentant ainsi la vitesse de passage de l'air au niveau de sa gueule, il évacue l'excès de sa température corporelle.

Evidemment cette technique a des limites (surface de sa bouche et fraîcheur de l'air ambiant).

Un problème majeur va donc survenir dans le cas qui va nous occuper d'ici quelques instants, c'est la difficulté des chiens à ouvrir les portières de voiture... Car c'est de cela dont nous allons parler.

Chaque année, chaque jour, des chiens meurent « d'un coup de chaleur », enfermés dans nos voitures. Ils décèdent, dans d'atroces souffrances, d'un œdème cérébral qui se généralise rapidement.

DONC crions-le bien fort: Ne laissez JAMAIS votre chien dans votre voiture en été ; même pas pour quelques minutes !

En été, et à l'arrêt, la température intérieure d'une voiture peut très vite (en moins de 10 minutes) monter jusqu'à 60 degrés. Température suffisante pour tuer n'importe quel chien (ou enfant mais ce n'est pas le sujet...)

Vous me direz : "Oui mais je laisse la vitre de la portière entrouverte".

Eh bien cela ne sert à rien! Sans circulation d'air et par une petite ouverture de 10 cm l'air ne circule pas, l'atmosphère de votre habitacle ne peut refroidir. Par contre votre pare-brise laisse très bien passer la lumière, les rayons infrarouges et la chaleur.

Comme mon exposé est limpide, vous avez tous compris le message et vous ne laisserez plus JAMAIS votre chien dans la voiture... N'est-ce pas????

D'aucuns, consciencieux diront : "Oui Docteur, maintenant je vais prendre mon chien à la plage, mais comme il n'aime pas l'eau, il fera bronzette avec moi".

Sachez que le coup de chaleur peut tuer un chien autre part que dans votre voiture...Ses capacités de refroidissement étant ce qu'elles sont.

Un chien doit toujours avoir accès à de l'ombre et à une gamelle d'eau fraîche...Si votre Terre-Neuve passe plus de temps à essayer de battre de vitesse Mitch Buchannon, je ne m’inquiéterais pas pour lui (mais plutôt pour ce pauvre sauveteur qui risque de perdre son boulot parce que votre chien est plus efficace que lui...)

Mais si votre petit sucre d'orge ne daigne pas mettre un coussinet dans l'eau polluée de la Côte belge (oui le chien n'est pas toujours courageux et téméraire...), ne le prenez pas à la plage ou dans des endroits sans ombres, et laissez-le bien au frais dans l'appartement.

Et si malgré toutes les précautions, votre animal est victime d'un coup de chaleur... rendez-vous d'urgence chez un Vétérinaire!

Si vous ne pouvez être reçu dans les 15 minutes, ayez déjà les bons gestes.

Mettez l’animal à l’ombre et au frais, mouillez-le avec des linges humides que vous changerez régulièrement (dès qu'ils deviennent tièdes), voire immergez-le carrément dans de l'eau tiède, que vous refroidirez lentement en ajoutant de l'eau froide non glacée (cela dégraderait son état). Ceci permettra de commencer à faire baisser sa température corporelle ( valeur normale de 38,5 – 39 °C).

Le risque de mortalité étant élevé, consultez le plus rapidement possible un Vétérinaire, surtout si l'état général de votre compagnon se dégrade (vomissement, diarrhée, convulsions,...).

Au tour du chat...

Ca y est je vous ai fait peur! (j'avoue c'était un peu le but...)

Vous vous êtes résolu à ne pas partir en vacances et à rester sous le ciel ensoleillé de votre campagne namuroise (l'espoir fait vivre... du soleil en Belgique... Mon article vient de perdre toute crédibilité...)

Vous avez donc décidé de passer une journée à Walibi, Bellewaerde ou Plopsa-quelque-chose...

Vous emballez le pique-nique, vous laissez Médor à la maison (parce que vous m'avez bien écouté!) et vous vous apprêtez à prendre la voiture pour une journée de détente...

Mais attendez, vous avez oublié quelque chose... Non ce n'est pas le gaz... Réfléchissez!

Vous avez laissé toutes vos fenêtres oscillo-battantes entrouvertes.

Ces fenêtres sont de véritables pièges à chat, mortels bien entendu !

Qu'entend-on par fenêtre oscillo-battante? Il s'agit d'une fenêtre à un vantail équipée de deux systèmes d'ouverture. La fenêtre peut soit s'ouvrir complètement de manière classique, soit basculer vers l'arrière et rester entrouverte. On peut ainsi aérer sans risquer d'être cambriolé.

Mais en quoi ces fenêtres sont-elles dangereuses pour nos chats?

Lorsque cette dernière est ouverte de cette façon, il existe un espace libre entre l'encadrement et le haut de la fenêtre. Cet espace très réduit, s'il empêche un être humain de pouvoir pénétrer dans une maison ou un appartement, peut néanmoins laisser passer un petit animal.... comme un chat.

Mais lorsque le chat passe par cette ouverture, il ne peut plus ni avancer, ni reculer. Et plus il cherche à se sortir de là, plus il est entraîné par le poids de son corps dans la pointe du « V »  formée par la fenêtre et le montant. Ses griffes n'ont aucune prise pour le sortir de ce mauvais pas. C'est comme si son corps était pris dans un étau qui se resserrerait progressivement sur lui. En fonction de la partie du corps enserrée, et du temps que cela durera, votre félin présentera au mieux des troubles neurologiques moteurs momentanés, au pire il mourra par étouffement, hémorragie interne etc, ou par décision d'euthanasie tant les dommages causés sont douloureux et irréversibles. Telles sont les conséquences de cette compression qui pourrait bien être évitée si tout le monde connaissait les risques de ces fenêtres.

Si vous possédez ce genre de fenêtre soit ne laissez pas votre chat y accéder, soit vous devrez bricoler un système de triangle qui viendra se poser dans cet angle de "V", sécurisant ainsi cet espace.

En cas d'accident, rendez-vous immédiatement chez le Vétérinaire. Même si votre animal n'est resté coincé que quelques minutes...la mise en place rapide d'un traitement adapté favorisera fortement ses chances de guérison.

 

Comme on dit, une personne avertie en vaut deux , et il faut bien cela pour veiller à la santé de nos petits compagnons

Et promis, à la rentrée on aborde un sujet plus agréable...

 

Pour la SAVAB,

Dr Stéphane Dewaels