GO
GO

VT Surfing : La stérilisation de tous les chats domestiques rendue obligatoire en Belgique

28/08/2014 par

La Belgique entend bien enrayer la prolifération des chats errants, la surpopulation des refuges et ainsi lutter contre l'abandon et l'euthanasie de chatons non désirés.

Adoptée en 2012, la loi rendant obligatoire la stérilisation de tous les chats domestiques, qu'ils soient adoptés en refuge ou achetés à des particuliers ou des éleveurs, entrera en vigueur dès lundi prochain, le 1er septembre.

Stérilisation et identification obligatoire


Depuis un an, celle-ci n'était imposée que pour les félins des refuges. Désormais, aucun chat ne pourra être vendu ou donné sans avoir été stérilisé. Seuls les élevages agréés et les adoptants étrangers pourront acheter des chats non stérilisés.


Comme le rappelle le Service Public Fédéral Santé publique, une chatte est féconde dès l'âge de 5 mois et peut mettre au monde, au rythme de deux portées par an, une centaine de petits au cours de sa vie.


L'arrêté royal rend également obligatoire l'identification et l'enregistrement de tous les chats domestiques belges. Jusqu'alors, ils l'étaient uniquement pour les chiens.


9 000 chats euthanasiés chaque année dans les refuges belges


Reste à savoir comment les autorités belges entendent faire respecter ces mesures. Des sanctions seront-elles appliquées ?  Et si des contrôles pourraient être mis en place dans les élevages, cela semble bien plus compliqué à réaliser auprès des particuliers.


Certains craignent en outre que le coût de la stérilisation et de l'identification - 100 euros environ - entraîne plus d'abandons encore et donc d'euthanasies. A ce jour, quelque 9 000 chats seraient endormis dans les refuges de Belgique.


Source : Wamiz
Crédits photo : jeffreyw - Flickr